• Monday March 30,2020

Science antique

Nous expliquons qu'il s'agit d'une science ancienne, quelles sont ses principales caractéristiques et différences par rapport à la science moderne.

La science ancienne était influencée par la religion et le mysticisme.
  1. Quelle est la science ancienne?

Elle est connue sous le nom de science ancienne (par opposition à la science moderne) aux formes d'observation et de compréhension de la nature caractéristiques des civilisations anciennes et qui étaient généralement influencées par la religion, mysticisme, mythologie ou magie.

Concrètement, on considère que la science moderne est née avec la méthode scientifique pendant la révolution scientifique des XVIe et XVIIe siècles en Europe, de sorte que Toute l'histoire scientifique antérieure à ce moment peut être considérée comme ancienne.

Toutes les cultures anciennes ont eu cette impulsion dans une certaine mesure, des Égyptiens et des Babyloniens à la Grèce hellénique et au dernier Empire romain. Mais les premières tentatives pour établir une connaissance systématique du monde proviennent des philosophes de l'Antiquité classique, qui ont fait la première tentative pour remplacer la connaissance mystique par une connaissance rationnelle.

Cependant, il n'y avait pas de domaine scientifique en tant que tel et les premiers philosophes pouvaient traiter à la fois des mathématiques, de la médecine, de la biologie et de la physique. La science ou l'astronomie de son temps, toujours entre les mains de sa compréhension (il s'agissait de cultures profondément religieuses) et des observations qu'ils ont faites et enregistrées du monde qui les entoure.

Parmi ces anciens philosophes se dégage le Grec Aristélès de Estagira (384 av. 322 av. J.-C.), disciple de Platon, dont les postulats logiques et rationnels concernent de nombreux aspects du monde abstrait Culturellement et naturellement, ils sont restés en vigueur pendant des siècles, pratiquement jusqu'à l'arrivée de la science moderne.

La méthode proposée par Aristélès était d'observer la nature et de chercher une réponse à trois questions fondamentales:

  • Qu'est-ce que c'est (son essence et sa cause formelle et matérielle)
  • À quoi ça sert (cause finale)
  • Pourquoi c'est (cause efficace)

Les démonstrations d'Aristote étaient déductives et la logique formelle des arguments et des propositions du philosophe constituait le moyen de garantir la vérité du résultat. Cet ordre de raisonnement s'imposera pendant de nombreux siècles.

Voir aussi: Science.

  1. Caractéristiques de la science ancienne

La science antique peut être classée en deux périodes historiques: l’ancienne et la médiévale.

La première comprend les études philosophiques et mystiques de l’antiquité et de l’époque classique, couvrant l’ancienne Mésopotamie, l’Égypte, la Grèce et Rome. C'est une pensée très influencée par la mythologie, mais pas aussi coercitive que le chrétien. L'antiquité gréco-romaine est considérée comme la base de toute culture occidentale (y compris scientifique).

La seconde concerne plutôt la longue période du Moyen Âge européen, dans laquelle la pensée religieuse chrétienne a prévalu en tant que matrice de toutes les formulations et de toutes les découvertes humaines. La scolastique lui est due, c'est-à-dire la doctrine de l'autorité des écrits anciens, telle que la Bible, qui était lue comme une source de vérités objectives.

A ce dernier s'ajoute l'alchimie, issue de la culture islamique, beaucoup plus avancée que la chrétienne en matière scientifique et philosophique. De cette culture découlent les chiffres actuels (chiffres arabes) et de nombreux progrès de la chimie et de la physique, qui seront ensuite redécouverts en Europe ou inspirés de nouveaux développements.

  1. Science ancienne et science moderne

La science moderne est régie par la méthode scientifique.

Les différences fondamentales entre la science ancienne et la science moderne sont les suivantes:

  • La science antique manquait de méthode de réplication et de preuve des théories, car dans sa formulation, il importait seulement qu'elles soient valides logiquement, c'est-à-dire dans la pensée formelle. La science moderne, quant à elle, est régie par la méthode scientifique en tant qu’approche objective et vérifiable de la vérité.
  • La science antique montrait beaucoup de respect pour les textes précédents, en particulier à l'époque médiévale, dans lesquels la violation des desseins bibliques était une cause d'accusations d'hérésie. La science moderne s’appuie également sur des textes et des expériences antérieurs, mais permet de mettre à jour et de remettre en question en permanence ce qui est considéré comme vrai.
  • La science ancienne proposait un finalisme, c'est-à-dire une fin supplémentaire en toutes choses, une raison d'exister à découvrir. La science moderne, au contraire, hérite du mécanisme d'Aristote, du principe selon lequel le monde fonctionne comme une machine ou un système, sans but préétabli.
  • Tandis que la science antique commence par des présupposés métaphysiques, la science moderne les rejette à plat. En d’autres termes, la science ancienne s’appuie sur des hypothèses précédemment acceptées comme étant vraies parce qu’elles s’expliquent, telles que des idées religieuses ou théologiques. La science moderne, au contraire, s'oppose aux formes de la métaphysique, puisqu'elle considère que tout doit être expliqué.
  • Enfin, alors que la science ancienne cherchait à trouver les causes des phénomènes, la science moderne poursuit la formulation de lois qui servent à décrire le fonctionnement de la nature en général.

Suivez dans: Science moderne.

Des Articles Intéressants

Pensée divergente

Pensée divergente

Nous expliquons ce qu'est une pensée divergente et quels sont ses objectifs. De plus, l'origine de cette méthode et comment la promouvoir. La pensée divergente est considérée comme la plus traditionnelle, structurée et rationnelle. Qu'est-ce qu'une pensée divergente? La pensée divergente (également appelée pensée latérale) est ce processus ou cette méthode de pensée que le cerveau utilise pour générer des idées créatives lorsqu'il explore toutes les solutions possibles pour faire face à chaque situation. Ce processus se p

Levier

Levier

Nous expliquons ce qu'est un levier, les forces qu'il utilise et les variables à prendre en compte. En outre, les types de levier et des exemples. Un levier est capable de modifier ou de générer une force et de transmettre un déplacement. Qu'est-ce qu'un levier? Par levier, nous désignons une machine simple, c’est-à-dire un dispositif capable de modifier ou de générer une force et de transmettre un déplacement , composé d’une barre rigide en un matériau moyennement résistant, qui tourne librement sur un point d'appui appelé un point d'appui . Un levier peut

Le tourisme

Le tourisme

Nous expliquons ce qu'est le tourisme et quels sont ses avantages sous différents angles. En outre, les différents types de touristes. Le tourisme produit des avantages sociaux, culturels et économiques. Qu'est ce que le tourisme? Le tourisme est le déplacement temporaire et volontaire de personnes . Da

La connaissance

La connaissance

Nous expliquons ce que la connaissance est, quels éléments la rendent possible et quels types existent. En plus, la théorie de la connaissance. La connaissance comprend un large éventail d'informations, de compétences et de connaissances. Qu'est-ce que la connaissance? Il est très difficile de définir le savoir ou d’en établir les limites conceptuelles. La plupa

Batterie

Batterie

Nous vous expliquons ce qu'est une batterie et comment fonctionne cet appareil. En outre, les types de piles existants et ce qu’est une pile. Les batteries convertissent l'énergie chimique en énergie électrique. Qu'est-ce qu'une batterie? Une batterie électrique, également appelée batterie électrique, est un artefact composé de cellules électrochimiques capables de convertir de l'énergie. à la chimi

Levure

Levure

Nous vous expliquons ce que sont les levures, fermentation alcoolique et lactique. En outre, ses diverses utilisations et les types de levure commercialisés. La levure est capable d'initier des processus de décomposition. Qu'est-ce que la levure? Un ensemble diversifié de champignons , généralement microscopiques et unicellulaires, capables d'initier les processus de décomposition (fermentation) de différentes substances organiques est appelé "levure" ou "fermentation". Unique