• Friday February 26,2021

La morale

Nous expliquons quelles sont les caractéristiques morales et principales de cet ensemble de valeurs. En outre, les types de morale qui existent.

La moralité est définie comme l'ensemble des normes issues de la société elle-même.
  1. Quelle est la moralité?

La morale consiste en une série de normes, règles, valeurs, idées et croyances ; sur la base duquel un être humain vivant dans la société manifeste son comportement.

En termes simples, la moralité est le manuel virtuel ou informel par lequel l’individu sait agir . Cependant, il existe un point de rupture entre la signification attribuée à ce concept par différents courants. Alors que certains ne la limitent qu'aux coutumes et aux valeurs d'une société; d'autres attribuent la caractéristique de pouvoir discerner le bien du mal.

La morale, d’un point de vue plus sociologique, est l’ ensemble des normes qui découlent de la société elle - même et c’est seulement grâce à elle qu’elles acquièrent la force nécessaire pour s’imposer à la population tout entière. Cependant, quelle que soit l'interprétation faite, il est important de souligner qu'il existe deux éléments dont la moralité ne peut être séparée: la culture et l'éthique.

Dans le cas de la culture, c’est précisément elle qui permet de créer ces règles morales acceptables pour tous les membres de la société. Bien que cela ne ressorte pas directement de cela, ils ont une grande influence sur l’autre produit du niveau d’importance attaché aux us et coutumes de chaque région dans chacune d’elles. C’est la raison pour laquelle il serait peut-être moralement incorrect, par exemple, pour un habitant de l’Uruguay de le faire pour un habitant de la Chine ou d’un autre pays oriental, serait moralement correct, dû et reconnu.

En revanche, dans le cas de l’éthique, il s’agit d’éléments toujours liés les uns aux autres par des agents différents ; Et ce n’est rien d’autre que parce que la moralité est la base constitutionnelle et fondamentale de l’éthique. Selon des auteurs reconnus, l'éthique consiste en fait dans l'étude des normes morales, ce qui renforce l'idée que les deux concepts sont inséparables .

Cependant, il est très important de différencier le fait que peu importe la difficulté avec laquelle ils s'éloignent, ce n'est pas un synonyme, car, dans l'affirmative, les deux mots n'ont pas le même sens. Signification ou signification. La réalité est que dans la plupart des cas, ils sont utilisés comme des équivalents, car la composante philosophique qu’elle possède n’est pas reconnue en éthique.

En général, on peut distinguer deux types de morale, l’objectif et le subjectif ; Cependant, certaines classifications de la moralité peuvent également être distinguées sur la base de la science appliquée, par exemple la morale théologique ou la morale politique. De cette façon, on appelle morale objective les normes universelles, qui consistent en des faits sociaux, et qui existent au-delà desquelles chaque individu décide ou non de les prendre pour sa vie.

En outre, selon certaines positions, il est établi que, pour qu’une morale objective puisse exister, il est essentiel de prendre la réalité pour objectif et d’utiliser la raison, en laissant de côté la perception de chacun. Au contraire, ceux qui sont donnés autour des croyances de chacun seront subjectifs , ils perdent donc le caractère universel, et leur existence ou leur reconnaissance dépendra de la personne qui les respecte.

Voir aussi: Valeurs morales.

Des Articles Intéressants

L'avortement

L'avortement

Nous expliquons ce que l’avortement est et les types d’avortements existants. En outre, les débats sur cette pratique et les méthodes avortées. L'avortement fait référence à l'interruption forcée d'une grossesse. Qu'est-ce que l'avortement? Le mot avortement vient du latin abortus et son sens principal est de couper avec la continuité d'une activité particulière . Un exemple d

Rapide

Rapide

Nous expliquons quelle est la vitesse et certaines caractéristiques de cette grandeur scalaire. En outre, un exemple pratique de vitesse. La vitesse est une grandeur scalaire et non vectorielle , contrairement à la vitesse. Quelle est la vitesse? La vitesse fait référence à la distance parcourue par un élément mobile dans un temps donné . Le ter

La conduite

La conduite

Nous expliquons quel est le comportement et quels types de comportements existent. Quels facteurs le régulent et son rôle dans l'adaptation de l'individu. Les comportements font référence à des facteurs visibles et externes des individus. Quel est le comportement? Le comportement fait référence au comportement des gens . Dans

Objectif

Objectif

Nous expliquons ce qu'est un objectif, ses caractéristiques principales et les types existants. En outre, sa différence avec un objectif et plusieurs exemples. Un objectif est ce que nous espérons atteindre par une procédure spécifique. Qu'est-ce qu'un objectif? Un «but» ou une «fin» est le résultat attendu ou imaginé d’un système, d’une action ou d’une trajectoire , c’est-à-dire ce que nous espérons obtenir ou réaliser au moyen d’une procédure spécifique. Organisations, individus,

La polygamie

La polygamie

Nous vous expliquons ce qu'est la polygamie, quels pays l'acceptent et pourquoi elle est importante dans la religion mormone. De plus, quelle est la monogamie. La polygamie est un mariage dans lequel une personne peut en rejoindre plusieurs autres. Qu'est ce que la polygamie? La polygamie est connue comme un type de mariage dans lequel une personne peut en épouser plusieurs autres en même temps .

Propriété privée

Propriété privée

Nous vous expliquons ce qu'est la propriété privée et quand ce concept juridique se pose. En outre, des exemples et d’autres formes de propriété. L'immobilier et les véhicules privés en sont quelques exemples. Qu'est-ce que la propriété privée? Les biens privés sont des biens de toute nature (logements, capitaux, véhicules, objets, outils, y compris des usines, des bâtiments entiers, des terrains ou des sociétés) pouvant être possédés, achetés, vendus, loués ou laissés en héritage par des personnes physiques et morales autres que l’État, c’est-à-dire par des éléments du secteur priv